baniere-ps1 

6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 09:24




Pascal au Trianon




Pascal à Rouen

Publié par Ronan Ronan - dans Multimédia
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 15:08


5-On-s-ennuyait-le-dimanche.jpg
De quoi suis-je capable sans lui ? D'écrire. Il est presque dix-sept heures maintenant et j'écris, tandis que Pierre S. me lit, allongé dans l'herbe en plein soleil où il doit faire plus de quarante degrés. Comment peut-il ? Il découvre les deux cents premières pages de ce journal qui m'ont laissé désemparé. Le doute ne me quitte pas. Quoi qu'il en pense, quoi qu'il en dise, je les reprendrai probablement. Il ne va pas me brusquer, je le connais, mais il ne pourra pas me mentir. On ne peut pas me mentir longtemps.

On s'ennuyait le dimanche de Pascal Sevran.

Publié par Ronan Ronan - dans Citation
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 17:24


2-Des-lendemains-de-f-tes.jpg
"Que sont mes amis devenus que j'avais de si près tenus et tant aimés ?" La chanson, commencée avec Rutebeuf, continuera après nous. Prudy la fredonnait hier tandis que nous jouions aux cartes et que, pour une fois, elle gagnait. Que sera-t-elle devenue Prudy dans six mois, dans un an, quand elle en aura eu assez de perdre aux cartes et que l'auront reprise ses démons marseillais ? Où Lulu se cacherat-t-il, dans les bras de quel godelureau oubliera-t-il mes baisers ? Et Jean-Claude et Martine ? La liste serait fastidieuse à dresser, sinistre à consulter, hérissée de points d'interrogation comme autant de doutes.
Je n'ai jamais été sûr que de Stéphane. Encore aucune défaillance des sentiments chez ceux que je viens de citer, mais je ne prendrais pas de pari fou. J'en ai tant vu depuis trente ans, depuis deux ans surtout, défaillir follement, que rien ne pourra me surprendre.

Des lendemains de fêtes de Pascal Sevran.

Publié par Ronan Ronan - dans Citation
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 16:43


1-La-vie-sans-lui.jpg
Je me suis dissipé ces deux derniers jours. j'ai vu trop de gens décidés à m'étouffer sous leurs baisers. Je ne sais plus profiter de l'amour des foules.
Quand je n'écris pas, Stéphane m'échappe.
Ce journal est ma force et ma faiblesse. je devine ceux qui liront pour de mauvaises raisons, peu m'importe, les autres aimeront Stéphane comme il le mérite.

La vie sans lui de Pascal Sevran.

Publié par Ronan Ronan - dans Citation
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 12:50


2-Des-lendemains-de-f-tes.jpg
Laurent ne me demande rien, ni argent, ni travail, ni logement, il dit qu'il va se débrouiller seul comme il l'a toujours fait, mais il me veut dans les parages ou plus près, si possible. A l'heure qu'il est, il ne peut se passer de moi. Pour combien de temps ?
Je résiste car j'ai peur qu'un jour vienne où ce soit moi qui ne puisse me passer de lui. Je ne peux plus prendre le risque infernal d'être à la merci d'un jeune homme qui voudra aller danser quand je voudrai dormir.

Des lendemains de fêtes de Pascal Sevran.

Publié par Ronan Ronan - dans Citation